Rechercher
  • lmdonnerdusens LM COACHING ET CONSEIL

L’AMOUR DE SOI



L’amour de soi est la source de l’épanouissement intérieur. Souvent, on recherche l’amour des autres et on se déconnecte de sa force intérieure et poussé à l’extrême cela peut se transformer en dépendance affective. Il est le socle de la confiance, l’estime et de l’affirmation de soi, les moteurs essentiels du bonheur !

OK, vous allez me dire mais comment faire ? On n’apprend pas à s’aimer mais plutôt à aimer les autres. Alors pour y parvenir c’est tout d’abord d’être bienveillant avec soi (ne pas faire à soi ce qu’on ne ferait pas aux autres !). C’est ensuite avoir la capacité de reconnaitre ses imperfections et de les accepter en se disant que tout ce qui se passe dans notre vie à du sens même si on ne le comprend pas tout de suite. C’est faire confiance en l’univers pour nous mettre sur notre route qui ne prends pas forcément le chemin que l’on a décidé.

N'oublions pas que tout être humain est né avec une mission de vie et qu’il y parviendra qu’importe le chemin emprunté. L’expérimentation (ce que l’on apprends par nos expériences) est le moyen de mettre en évidence qui on est réellement, en comprenant nos émotions positives et négatives. La résilience est cette capacité à rebondir après une expérience traumatisante et de la transformer en force intérieure pour évoluer et devenir la meilleure version de nous-même !

A savoir : l’amour de soi ne dépend jamais des autres, ni des circonstances extérieures !!

Parfois la relation mère-enfant est difficile, et l’enfant garde les séquelles dans sa vie d’adulte d’avoir été mal aimé. Mais comme il n’y pas de hasard, il faut faire confiance et se dire que cela permet une expérience de vie qui servira pour la suite. Cela peut venir également de l’environnement de la société qui en France parle plus d’égoïsme quand on parle de soi que de centrage ou amour de soi. On valorise plus quelqu’un d’empathique (tourné vers les autres) que quelqu’un qui apprends à mieux se connaître et qui se positionne en priorité.

Ce que l’on n’aime pas chez soi, c’est la différence vis-à-vis des autres, c’est l’imperfection vis-à-vis d’un idéal, c’est l’acceptation d’être unique, c’est la confirmation que tout peut changer à chaque instant et qu’on n’y peut rien.

Pour s’aimer plus, il faut déjà s’observer plus, comprendre nos mécanismes internes et externes, regardez nos réactions positives et négatives, prendre conscience de ce qui se passe en nous quand le changement est là. Comme l’aigle au-dessus de son nid qui surveille ses petits, mettez-vous en méta position (prenez de la hauteur) et regardez votre vie différemment, certains parlent de « pas de côté », peu importe, sortez du rang et regardez-vous !

Quand tout ça reste encore difficile, il n’y a qu’une chose à faire 🡺 se pardonner ! Eh oui se pardonner de nos propres jugements permet de se libérer, de remettre de la bienveillance pour soi et de s’offrir une nouvelle vision de la vie pour aller de l’avant.

mai 2021


5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout